Équivalant à environ un milliard d’euros, le marché de la traduction en France est particulièrement florissant. Écho de cet engouement, on compte 3 000 traducteurs freelance et près de 400 agences de traduction à travers le pays. En plus de cela, des solutions de traduction automatique sur le Web poussent comme des champignons. Est-ce une concurrence pour les traducteurs professionnels riches d’une formation de plusieurs années dans des domaines spécifiques ?

 

 

 

 

 

Eric Lavost, fondateur d’Eazylang, est l’invité du plateau Tête à Tête Décideurs.

Découvrez l’article complet ainsi que la vidéo de l’émission en suivant le lien vers le site BFM Business.