La première édition des Trophées CCI France International met en avant l’excellence française

C’est le mot d’ordre des entreprises et des autorités françaises, pour faire rayonner la « French touch » – faite d’innovation, de savoir-faire et d’apport sociétal à travers le monde. Des dizaines de success stories ont été mises en avant lors de la première édition des Trophées CCI France International, le 25 juin à Paris, qui a récompensé sept lauréats. 

Dans la catégorie Startup, c’est Yapouni, qui a été choisie. La jeune pousse, fondée par Marianne Burkic, dans le sillage d’un « bénévolat en unité de soins au sein d’un hôpital pour enfants », dit-elle. Son idée ? D’abord mêler son savoir-faire à ses passions, celles du storytelling et de la production, sans oublier la création d’univers immersifs et féériques. Le résultat ? Un jeu de rôle éducatif lancé au Canada dont le but est de permettre aux enfants de 3 à 8 ans et à leurs parents de comprendre la maladie, d’appréhender le processus de soins et de dédramatiser l’hospitalisation. La startup, dont la candidature était portée par la CCIF Canada, pays fer de lance dans le domaine de la gamification, la réalité augmentée et les installations multimédias, s’est vue remettre le prix par Eazylang, plateforme de mise en relation avec des traducteurs professionnels.

Pour découvrir les lauréats et lire l’article en entier, suiviez le lien vers le site de La Tribune.