BUSINESS CASES : les erreurs de traduction qui ont coûté cher

HSBC : un « Assume Nothing » à 10 Millions de dollars

En 2009, la banque HSBC a traduit son nouveau slogan “Assume Nothing” en plusieurs langues. La traduction du slogan a été erronée et interprétée comme “Ne faites rien” (et non pas “Ne supposez rien” ou “Ne présumez de rien”  évoquée dans le slogan d’origine).

Pour réparer les dégâts, la banque a dû investir 10 millions de dollars dans une nouvelle campagne de rebranding.

Bangkok Broadcasting and Television Channel 7 a mis en colère les téléspectateurs Laotiens à cause d’une mauvaise traduction

Channel 7 est une chaîne télévisée appartenant à l’Armée Royale Thaïlandaise. En 2014, lors d’une nouvelle émission, la chaîne a présenté des mots en thaï avec leur traduction en laotien. La version laotienne comportait beaucoup d’erreurs de traduction, ce qui a provoqué une vague d’indignation.

L’incident a été très mal perçu par les téléspectateurs laotiens, accusant la chaine de “moquerie”, “supériorité”, ou encore de ”racisme”. Les réseaux sociaux se sont enflammés, l’audience de la chaîne a baissé, la réputation  remise en cause.

La chaîne a dû avouer que la traduction n’a pas été vérifiée avant la diffusion. La production a présenté des excuses officielles à l’ambassadeur du Laos en Thaïlande pour manque de professionnalisme.

Brexit : erreur diplomatique lors de la traduction du Livre Blanc

Le gouvernement britannique a fait traduire le résumé de son Livre Blanc sur le Brexit en 22 langues européennes. Les locuteurs natifs ont découvert que le texte a été affecté par de nombreuses erreurs de traduction.

Plusieurs noms de pays ont été mal orthographiés. Le Livre Blanc en version allemande porte le plus grand nombre d’erreurs. Le phénomène a suscité beaucoup de réactions et a provoqué beaucoup de colère notamment sur les réseaux sociaux.

Mead Johnson Nutrition rappelle 4 Millions de produits

En 2001, le leader de l’alimentation du nourrisson Mead Johnson Nutrition a fait une erreur de traduction de l’anglais vers l’espagnol. La traduction erronée concernait les instructions pour la préparation du produit.

Un rappel de produit de 4 millions de boîtes de préparation pour nourrissons a été engagé par le géant américain, pour éviter tout risque de problèmes de santé chez le bébé.

Tesla : un accident à Beijing causé par une mauvaise traduction

Les véhicules Tesla sont connus pour leur avancée technologique. Malgré sa réputation de précurseur, le constructeur automobile a omis d’optimiser la traduction du système d’aide à la conduite en Chine pour la Tesla Model S.

  • Luo Zhen, l’utilisateur du véhicule, a été accompagné par le système d’aide à la conduite de Tesla lors d’un trajet.
  • Le système d’aide à la conduite a été traduit de l’anglais au chinois, et le mot “autopilote” a été interprété comme “zidong jiashi”, ce qui veut dire littéralement “conduite autonome”.
  • Le conducteur a donc lâché le volant du véhicule en pensant que l’automobile conduirait en autonomie, sans l’intervention du chauffeur.
  • La voiture, n’étant pas en “conduite autonome complète” mais plutôt sous système d’assistance, a heurté un autre véhicule stationné sur la route.

Cette mauvaise traduction et le manque de compréhension technique a causé un léger accident, et a couté 50 000 Yuans de frais de réparation à M. Luo Zhen. L’accident a suscité beaucoup de débats sur Sina Weibo, un réseau social populaire en Chine.

Cet article est disponible en version PDF. Pour télécharger le dossier, cliquez ici.

Sources

D’autres sources sont disponibles sur demande.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :