Les tendances de l’industrie de la Traduction en 2018

Très occupés par les traductions de cours d’e-learning en 2017, les traducteurs auront de nouveaux défis à relever cette année. Voici justement les tendances du monde de la traduction à surveiller en 2018  ;

1) Les outils de traduction instantanée

Le machine learning et les intelligences artificielles font beaucoup parler d’eux dans le monde d’aujourd’hui. De plus en plus d’organisations ont commencé à développer leurs outils de traduction basés sur ces technologies d’avenir.

2) Les cours d’e-learning en plusieurs langues

En conséquence logique de la mondialisation, la communication des entreprises se doit de toucher la majeure partie du monde. Dans le même temps, la demande de cours en e-learning augmente.  Nous sommes donc témoins d’un engouement croissant pour l’apprentissage de nouvelles langues !

3) L’essor de la traduction vidéo

La vidéo est le principal média consommé sur le web de nos jours. Ce n’est pas un hasard si YouTube reçoit chaque minute près de 300 heures de vidéos uploadées !
Le succès de cette plateforme est d’ailleurs international, puisque 70% des internautes y regardant des vidéos ne parlent pas anglais.
Cette dernière donnée fait également prendre conscience que la localisation des vidéos d’entreprise s’accroît. Après tout, quoi de plus normal ? il est bien plus facile de toucher un public en parlant son langage 😉

4) Les sous-titres, le doublage et les voix-off

Quand on parle de marketing vidéo, puisqu’il est très efficace aujourd’hui, on ne peut ignorer l’importance des sous-titres et des voix-off. Tous deux moins chers qu’un doublage qui fera appel à un professionnel spécifique, ils gagneront beaucoup à être traités par des traducteurs professionnels. Question de précision du langage utilisé.

Cela étant dit, il est aujourd’hui indéniable que les plus jeunes audiences préfèrent consommer les contenus vidéo dans leur langue originelle (en s’aidant éventuellement de sous-titres de qualité) puisque cela leur permet de parfaire leurs connaissances d’une langue tout en s’amusant !

5) Le captioning

Les « captions » se traduiraient par « légendes », mais ce n’est pas ce à quoi nous faisons référence ici. On les distingue ici des sous-titres (même s’ils s’en rapprochent beaucoup). Il s’agit de la transcription écrite du discours ou des paroles dites dans une vidéo.

Si vous utilisez Facebook ou Twitter, vous avez sans doute remarqué que les vidéos étaient programmées en lecture automatique. C’est une fonctionnalité qui déplaît à beaucoup d’utilisateurs qui la désactivent, là où d’autres coupent tout simplement le son de la vidéo.

Le Captioning permet à ces internautes de consommer la vidéo sans que le son ne soit activé. C’est là aussi une demande croissante de traduction !

6) Les applications de traduction instantanée

Complément d’appoint utile dans certaines circonstances comme le voyage, les applications de traduction aident à s’approprier quelques phrases basiques pour communiquer. Elles ne sauraient remplacer une traduction humaine pour le moment, mais restent utiles et ont le vent en poupe | un exemple d’application de traduction

Et vous, qu’envisagez-vous pour cette nouvelle année de traduction professionnelle ? Dites-le nous dans les commentaires !

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :