Comment obtenir une traduction professionnelle de qualité ?

Avec l’arrivée en masse des traducteurs automatiques comme Google Translate ou Reverso par exemple, la notion de qualité dans la traduction prend toute son importance.

Aujourd’hui le marché de la traduction est composé de différents types d’offres et à tous les prix. Mais attention, tout le monde ne peut pas s’improviser traducteur. Il ne suffit pas d’être bilingue en anglais pour traduire des contenus du français vers l’anglais ou inversement.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour choisir un traducteur professionnel ? Comment s’assurer de la qualité finale de sa traduction ?

 

Sur quels critères faut-il se baser pour choisir un traducteur qualifié ?

Il y a différents critères à prendre en compte lorsque vous choisissez un traducteur professionnel pour vos projets :

  • Ses domaines de spécialités : ne vous fiez pas seulement à son profil déclaratif, regardez le type de document et les domaines dans lesquels il a déjà effectué des projets.
  • Sa langue native : Un traducteur professionnel travaille vers sa langue native. Si vous souhaitez faire traduire un texte du français vers l’anglais, privilégiez donc un traducteur dont la langue maternelle est l’anglais.
  • Les tarifs qu’il pratique : méfiez-vous des traductions trop peu chères, celles-ci seront très probablement de qualité médiocre. Nous considérons qu’en dessous de 6 centimes par mot, la qualité du travail ne peut être garantie. Il faut donc privilégier un bon rapport qualité/prix.
  • Son expérience : est-ce qu’il est traducteur depuis longtemps ou est-ce qu’il débute dans la profession ?

 

Chaque traducteur a sa spécialité

Chaque domaine de spécialisation a une terminologie bien spécifique. Afin de pouvoir retranscrire un texte à l’identique dans une autre langue, il est donc important de dominer le sujet et sa terminologie.

Certains secteurs sont plus spécifiques et demandent en effet plus de connaissances, comme le médical par exemple. Dans ce cas-là, il est préférable de confier son projet à un linguiste formé et compétent dans le domaine en question. Il est primordial qu’il comprenne parfaitement le texte, le contexte, les termes spécifiques, pour pouvoir les traduire au mieux.

Il n’est donc pas nécessaire de faire partie de la profession pour pouvoir traduire un document technique, mais il faut maîtriser parfaitement le sujet en question afin d’éviter toute erreur ou tout contresens.

En résumé : un excellent traducteur spécialisé dans le domaine médical ne sera pas nécessairement à même de traduire votre texte juridique.

spécialisation

Comment être certain que l’on va confier son travail à un traducteur qualifié ?

Aujourd’hui vous disposez sur Internet d’annuaires en ligne, comme ProZ, Translators Café ou ATLF par exemple. Ces sites vous permettent de trouver des traducteurs professionnels et d’avoir accès à un certain nombre d’informations.
Cependant, rien ne vous assure des compétences de ceux-ci puisque tout le monde peut s’inscrire. Ce sont des profils déclaratifs sur lesquels aucune vérification n’est effectuée.

En tant que client, il est compliqué de juger un traducteur et la qualité finale de la traduction. En effet, il est difficile de savoir si le traducteur que nous avons choisi va être compétent pour traduire le document en question. De plus, toutes les entreprises n’ont pas, en interne, la capacité de relire, et de corriger si nécessaire, le document traduit. C’est pour cela qu’il est primordial de vérifier les compétences des professionnels en amont, afin de choisir une personne qui va pouvoir répondre au mieux à votre besoin.

Qualité

Qu’en est-il des traducteurs automatiques ?

Ce type de traduction, effectuée par un ordinateur, reste approximatif et contient en général de nombreuses erreurs. La plupart du temps, vous obtenez un contenu traduit mot à mot, sans prise en compte du contexte notamment. Nous conseillons de ne jamais diffuser en externe un document traduit par ce biais. En effet, vous risquez d’entacher votre réputation en paraissant non professionnel. Pire encore, il peut y avoir des contresens qui pourraient nuire fortement à votre image. Vous pouvez ainsi vous exposer à des risques juridiques et financiers (erreurs sur une posologie médicale ou sur une fiche technique d’un appareil électrique par exemple).

Il est donc important de garder l’humain dans la traduction.

Le traducteur est un vrai auteur, et traduire fait appel à de nombreuses compétences. Son travail a donc un coût non négligeable si l’on veut obtenir un rendu final de qualité.

 

Sur Eazylang, nous vous proposons une sélection de traducteurs qualifiés. Ils sont choisis en fonction des contenus qu’ils ont déjà traduit, et non pas sur un profil déclaratif. Ainsi, vous êtes assurés de travailler avec un traducteur professionnel, qui a des qualifications dans votre domaine de spécialisation.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :